• coujou-etat-et-le-pouvoir-couv
  • 4e-couv-coujou

L’État et le pouvoir

Jean-Paul Coujou
Collections : , ISBN : 978-2-36648-044-3 En coédition avec les Presses universitaires de l'Institut Catholique de Toulouse.

9,99 26,00 

Le pouvoir est au cœur du questionnement politique. L’émergence de l’Etat, au sens moderne, s’appuie sur différentes conceptions du pouvoir, qui évoluent au cours des siècles. L’intérêt de cet ouvrage collectif réside dans la diversité des auteurs étudiés, de Thomas d’Aquin à Hobbes, en passant par Vitoria, jusqu’aux très contemporaines analyses de Claude Lefort.


Édition numérique

999 €


 

Édition papier

2400 €


 

Duo numérique et papier

2600 €


 

Sommaire du livre

Introduction

  1. Aux origines de la question
    1. 1 Le politique et le spirituel selon l’enseignement de Thomas d’Aquin,
    1.2 Dominium et autorité chez Francisco de Vitoria
    1.3 Pouvoir avec liberté et loi. Le fondement de l’État chez Vitoria
  2. L’apport de la modernité
    2.1 La Genèse de l’État : Le fondement et le commencement.
    2.2 Rousseau et le corps politique : Chronique d’une mort annoncée
    2.3 L’idéalisme allemand et le pouvoir de l’État
  3. Implications contemporaines
    3.1 Les figures paradoxales du Pouvoir ; lieu vide et corporéité
    3.2 Le pouvoir du social

Bibliographie
Index des concepts et des noms

« L’État et le pouvoir », une question philosophique qui interroge les libertés individuelles et
implique le corps social dans son ensemble.

A propos de l’auteur

jean-paul-coujou-auteur

Sous la direction de Jean-Paul Coujou, professeur à l’Institut catholique de Toulouse.
Avec les contributions de Jauffray Berthier, Bernard Bourgeois, Eric Bories, Jacques Combarieu,
Jean-Paul Coujou, Marisa Idoya Zorroza, Michel Nodé-Langlois, Emeric Travers.

Information complémentaire

Dimensions 150 x 240 mm
Auteur(s)

Jean-Paul Coujou

Collection

Humanités

Format

Duo numérique et papier, Livre numérique, Livre papier

ISBN

978-2-36648-044-3

Nombre de pages

256

Date de parution

Septembre 2016

Coédition

Presses universitaires de l’Institut Catholique de Toulouse