Anton Milh (né en 1992) est doctorant à la faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université catholique de Leuven, et chercheur-aspirant au Fonds de la Recherche scientifique pour la Flandre (FWO). À l’âge de 27 ans il publie, avec Stephan Van Erp, l’ouvrage : « Identité et visibilité. Conflits de générations chez les Dominicains ».

Dans l’ouvrage raconte que la jeune génération reste hermétique à ce que représente ce genre de catholicisme, à sa genèse. Les plus âgés, eux, ne saisissent pas aisément pourquoi les jeunes veulent reprendre des éléments de la tradition catholique qu’eux avaient expressément reniés en raison de leur inadéquation à leur temps. Alors, comment  des générations différentes de religieux peuvent-elles vivre ensemble et construire l’avenir de leur ordre ou congrégation? 

Cliquez et découvrez l’interview ici : Anton Milh : Conflits de générations.